Philippe Colignon

photosensible

L’écrivain Michel Butor m’avait demandé d’illustrer son poème « A Fleur de peau »,
texte d’un érotisme et d’une sensualité rare, par une série de photographies…
Plutôt que d’interpréter cette idée avec des corps,
l’envie m’est venue de lui proposer ces « Peaux de fleurs ».

L’ensemble, textes manuscrits et photos, est devenu un livre d’artiste (voir le menu « livres d’artistes »).


Les photographies présentées sur ce site ne sont pas libres de droit,
merci de me contacter avant toute utilisation.