Philippe Colignon

photosensible

Mes chers voisins !

Pour appréhender une ville, un lieu, qu’y a-t-il de plus révélateur que ses habitants.

Voici donc, comme pour une géographie intime, les portraits que j’ai réalisés des habitants

de la rue Saint Eloi, petite artère tranquille et sans prétention, blottie entre le centre ville

de Saint-Dié-des-Vosges (88) et la Meurthe.


Les photographies présentées sur ce site ne sont pas libres de droit,
merci de me contacter avant toute utilisation.